Recherche

Mot clé

Sections reliées

Autres sections

Amara Seydi

CO (Créatif Organisateur) - Sénégal
 
Amara est un passionné de voyage par son caractère éducatif et formateur. Il a parcouru le monde et cherche aujourd'hui à contribuer au développement durable de son pays d'origine, le Sénégal, à travers le tourisme responsable.
amaraSeydi.jpg
Amara Seydi, CO (Créatif Organisateur) - Sénégal

Amara SEYDI est titulaire d’une maitrise en Sciences Économique de l’Université Cheikh Anta DIOP de Dakar, d’un Diplôme d’Étude Approfondie de l’Institut Universitaire d’Étude du Développement de l’Université de Genève en Suisse en 2004 et d’un Diplôme d’Étude Supérieur Spécialisé en Administration Internationale en 2007 de l’École Nationale d’Administration Publique (l’ENAP) à Montréal. Il a fréquenté aussi le Centre International de Formation de l’Organisation Internationale du Travail de Turin en Italie ou il obtenu le Diplôme de Gestion de projets de développement pour les ONG.

Il a travaillé dans le privé puis dans la coopération au développement au Sénégal avant d’aller en Europe.

Lorsqu’ en 1995 le Gouvernement du Sénégal décide de mettre en place un Programme de Soutien aux l’Initiatives Culturelles (PSIC) avec l’appui de l’Union européenne, il a été recruté comme gestionnaire. Initialement prévu pour 18 mois comme programme test dans le dans le cadre de la coopération entre les Pays d’Afrique et des Caraïbes (ACP) et les pays de l’union Européenne, ce programme a duré 10 ans. Il avait pour objectif le développement et la promotion de la culture sénégalaise par le biais des activités de démocratie culturelle et de démocratisation de la culture. La sauvegarde du patrimoine culturelle par le biais de soutien aux projets d’écotourisme et d’écomusée ethno culturel était un pan important du programme.

Cette expérience lui a permis de sillonner tout les coins du Sénégal et de découvrir la diversité et la richesse culturelle du Sénégal tout en lui inculquant une prise de conscience de l’importance du développement durable. Il lui a permis aussi de découvrir les différents sites touristiques du pays et de l’importance de l’apport de l’écotourisme dans le développement durable.

Plusieurs pays d’Afrique de l’ouest se sont inspirés de cette expérience sénégalaise pour implanter un programme similaire en Guinée, en Cote d’Ivoire, au Bénin, au Togo, au Burkina Fasso contribuant ainsi à la création d’un réseau de PSIC dans la sous région.

Cette passion du voyage et de découverte se concrétise d’année en année car il n’arrête pas d’aller à la rencontre d’autres peuples et de visiter d’autres continents et plusieurs pays du monde. D’Afrique la terre mère en passant par l’Europe (l’Asie (Thailand, Japon, Singapour, Inde,) et plusieurs villes des États-Unis et du Canada ou il vit depuis 2006.

Pour lui la première merveille du monde se trouve dans la différence entre les individus et pour la saisir il faut aller à la rencontre d’autres peuples.

Aujourd’hui, Amara souhaite partager avec les peuples les richesses culturelles de son pays d’origine le Sénégal, le pays de la TERANGA.